Bien-être

Quitter son entreprise suite à un burn-out

Indépendamment de notre volonté, on est touché par le burn-out. C’est justement à cette période que l’on se rend compte de ce que l’on désire vraiment. Quand on est déjà engagé dans une entreprise, il faut entamer une procédure pour pouvoir quitter la société sans embrouille.

 

Démissionner d’une entreprise après un burn-out

Le burn-out est un état d’âme qui se fatigue de son emploi. La personne atteinte d’un burn-out ne trouve plus d’épanouissement dans son travail. Elle est fatiguée physiquement, émotionnellement et mentalement. Cette dégradation liée par rapport au travail pousse souvent la personne à quitter son emploi. L’épuisement professionnel est considéré comme une maladie mais il est difficile d’y trouver un remède. rompre son contrat pour quitter son emploi est l’une des solutions fréquentes suite à un burn-out.

Plusieurs facteurs peuvent être la source s’un épuisement professionnel tel que les surcharges au travail, la pression, le peu de récompenses, etc. Le burn-out touche le plus souvent les personnes qui sont fortement impliquées dans leur travail et qui sont déçues par le traitement reçu en retour de son employeur.

Le salarié arrive à un stade de prise d’acte de rupture du contrat de travail. Un moment où il décide d’interrompre le contrat pour cause de désintérêt à son poste. Il est à noter que la prise d’acte ne fait pas profiter le démissionnaire d’une assurance-chômage sauf si le salarié réussit à se requalifier en licenciement devant le Conseil de prud’hommes.

On constate également que les salariés touchés par le burn-out ont du mal à prendre la bonne décision. Ils font souvent recours à un cabinet d’avocats, à leur famille ou aux inspecteurs de travail. Ceci dans le but de connaître leur droit et comprendre exactement la situation. Parfois, il n’est pas toujours facile de quitter son emploi malgré l’épuisement professionnel, il est plus prudent de prendre le temps de réfléchir aux circonstances.

Certes, il est possible de quitter son emploi mais avec des décisions bien réfléchies et sans précipitations. Prenez le temps de recevoir des conseils d’un avocat ou d’une personne spécialisée dans le domaine pour de plus amples informations.

Commentaires fermés sur Quitter son entreprise suite à un burn-out